Iván Navarro | The Peninsula Hotels

L’installation HOME de l’artiste Iván Navarro’ joue sur les illusions optiques et active les expériences sensorielles et psychologiques des visiteurs. Soucieux à la fois de la lumière et de la perception, Iván Navarro transforme le mot « home » en symboles répétitifs qui se réverbèrent les uns contre les autres pour son exposition à The Peninsula Chaque lettre est en succession continue, ce qui génère un motif unique, une chaîne verticale descendante qui attire le visiteur vers un lieu hypothétique où se projettent à l’infini reflets et échos. Avec cette œuvre, Navarro demande aux invités de considérer les thèmes de l’identité, de l’aménagement de l’espace et de l’appartenance.

 

Cliquez ici pour voir où se trouvent cette œuvre et d’autres travaux à l’hôtel The Peninsula Paris. 

 

En savoir plus sur le programme Art in Resonance

Rencontre avec l’artiste
Iván Navarro

Iván Navarro est issu d’une famille d’artistes. Mieux connu pour ses sculptures de néons, de lumières fluorescentes et incandescentes, les œuvres de Navarro activent à la fois l’expérience sensorielle et psychologique de l’observateur. Navarro s’est installé à New York en 1997, période à laquelle il commença à s’engager activement sur la voie du minimalisme afin d’établir un lien entre le modernisme et les formes de contrôle. Le travail de Navarro a été présenté lors d’expositions individuelles et collectives dans d’importantes institutions et galeries internationales, dont le Guggenheim Bilbao en Espagne, le Hirshhorn Museum and Sculpture Garden à Washington, DC, et le Solomon R. Guggenheim Museum à New York, entre autres. En 2009, il a représenté le Chili à la 53e Biennale de Venise.

S’il est important de comprendre l’intention d’un artiste, je pense qu’il est aussi nécessaire de laisser le visiteur prendre le contrôle de l’œuvre et de former sa propre réponse. Après tout, l’art est un langage que le public peut expérimenter.