Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour à PenCities

(Presque) trop beau pour être mangé

17 août 2015
Celaravird
Le chef Koichi Hashimoto a déjà travaillé aux fourneaux d’illustres établissements internationaux comme el Bulli et Noma à Copenhague, mais le Japonais est à présent de retour au pays pour enrichir la scène gastronomique de la capitale. Comment, nous direz-vous ? En faisant de la magie culinaire, comme les grues en origami avec des feuilles de céleri-rave, des potagers miniatures et des sphères d’huile d’olive dignes des plus beaux bijoux, tous aussi délicieux qu’impressionnants.

Le bistrot chic en bois et béton accueille 16 couverts seulement et il n’y a qu’une seule possibilité, à savoir le menu de dégustation de dix plats qui change au fil des saisons pour exploiter le meilleur des ingrédients.

Chaque plat est un petit bijou à l’instar du décor, bien que moins minimaliste, avec récemment, des chips de pomme de terre transparentes avec une mousse d’algue salée, des champignons suspendus dans des gouttelettes de rosée et des desserts qu’il faut mériter en cassant la croûte de sucre protectrice pour découvrir le délice à l’intérieur.

Encore mieux, vous n’en sortirez pas ruiné avec une addition s’élevant seulement à 6 800 yens. Trinquons !

2-8-10 Uehara / Shibuya-ku / +81 3 3465 8471 / de 18 h 30 à 22 h 30 du mardi au dimanche / réservation nécessaire / celaravird.com
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE