Retour à PenCities

Ginza Kojyu

11 août 2014
Le temple des kaiseki
Comme c’est le cas pour toutes les capitales gastronomiques au monde, de New York à Paris, obtenir une table dans les restaurants les plus prisés de Tokyo est une tâche plutôt ardue. Et lorsque le restaurant en question s’avère être l’institution de kaiseki du chef Toru Okuda, Ginza Kojyu (alias Ginza Koju), trois fois étoilée au Michelin, le défi se transforme alors en travail herculéen. Si vous avez la chance de trouver une place pour déguster les omakase d’Okuda-san, sachez que vous allez gouter des plats exécutés par un véritable expert qui enchantent les critiques.

Dans son espace minimaliste au 4e étage, avec ses surfaces en bois clair, ses sols en carrelage en pierre foncée et ses murs crème, prenez place sur une des huit places autour du comptoir pour être aux premières loges et admirer les chefs en action. Okuda et sa brigade préparent avec expertise chaque plat en utilisant des ingrédients de saison minutieusement sélectionnés. Ceux-ci sont servis sur une superbe vaisselle faite main par l’artisan potier (et éponyme du restaurant) Kojyu Nishioka. À l’attention de ceux qui ne parlent pas japonais et pour faciliter leur découverte culinaire, une petite encyclopédie explique chaque élément du repas qui peut inclure des spécialités estivales comme de l’anguille sauvage servie soit façon kabayaki (avec de la sauce de soja sucrée) ou façon shirayaki (sans sauce), de l’ayu grillé ou des légumes de saison en gelé. Accompagnez le tout d’une bouteille de saké, parmi la sélection de la carte, et portez un toast à votre bonne étoile qui vous a donné une chance gastronomique. Kampai !

4/F / Carioca Bldg / 5-4-8 Ginza / Chuo-ku / +81 3 6215 9544 / réservation longtemps à l’avance / déjeuner et dîner du lundi au samedi / kojyu.jp
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE