Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour à PenCities

Un délicieux secret

04 janvier 2016

Racines 

Il y a des restaurants si bons que même la plus grande discrétion ne saurait les cacher bien longtemps. C’est justement le cas de Racines, un bistrot avec des ardoises classiques et une cuisine ouverte, inauguré l’année dernière à Xuhui. Dissimulé derrière une porte blanche anonyme, le restaurant français n’a clairement aucune envie de se faire connaître, et les chefs et gastronomes avertis de Shanghaï cherchent aussi à garder le secret pour eux.

Mais, lorsque le jeune chef en cuisine est le Japonais Ishibashi Kenji formé à Marseille (à La Queue du Chiot) et que les plats divins incluent une cuisse de canard confite à la peau croustillante et des sphères de fils de pomme de terre garnies au foie gras, le secret n’en est très vite plus un.

Pour l’instant, il reste toutefois possible d’obtenir une table sombre en réservant quelques jours avant, ce qui, sachant que l’établissement blanc et lumineux ne compte que 20 couverts, est déjà un petit exploit. Votre seul problème sera de trouver l’entrée (indice : cherchez et sonnez la cloche) et d’avoir suffisamment de temps pour goûter tous les plats alléchants proposés.

Bien sûr, le menu écrit à la craie change tous les jours, mais préparez-vous à découvrir des assiettes parfaitement exécutées comme les noix de Saint-Jacques poêlées avec une purée de pommes de terre au gingembre et la bavette de bœuf dans une sauce riche et complexe. Il y a de quoi jacasser, mais par pitié taisez-vous...

41 Guangyuan Lu / vers Yuqing Lu / Xuhui / +86 21 6448 3851 / tous les jours pour le dîner
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE