Retour à PenCities

À la mode !

21 juillet 2014
La mode en France de 1947 à 1957

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, pendant laquelle les femmes avaient été obligées d’enfiler des bleus de travail et de se retrousser les manches pour aider dans les usines, la mode féminine traversait une sorte de crise, avec en plus des restrictions une ambiance lugubre d’après-guerre. Mais en 1947 un homme allait tout changer en dévoilant une silhouette mythique, un décolleté pointu, une taille de guêpe et une jupe ample pour un look aujourd’hui synonyme des années 50, bien qu’à l’époque il ait fait débat en raison de son utilisation généreuse des tissus. Cet homme était bien entendu Christian Dior, le parrain de la mode française, et son mouvement le « New Look » marque l’époque à laquelle le musée du Palais Galliera commence sa rétrospective glamour sur la mode depuis l’après-guerre en France jusqu’aux débuts d’Yves Saint-Laurent en 1957.

Issus des archives prestigieuses du musée, une centaine de robes et d’accessoires de grands noms de la mode comme Chanel, Balenciaga et Schiaparelli ainsi que d’autres marques aujourd’hui disparues comme Jean Dessès et Lola Prusac ont été rassemblés. L’exposition se penche également sur le changement majeur de la haute-couture au prêt-à-porter, dans lequel YSL a joué un rôle prééminent et grâce auquel Paris s’est réapproprié son titre de capitale mondiale de la mode. Ne passez pas à côté des pièces d’exception, comme la robe de soirée de Jacques Fath avec un décolleté décoré de perles dorées et une jupe évasée en tulle crème, ou encore la robe d’après-midi de Louis Féraud avec sa ceinture et ses boutons, en coton blanc avec un motif toile de Jouy. Vintage et chic !

 

Jusqu’au 2 novembre 2014.

10 av. Pierre 1er de Serbie, 16e arr. / +33 1 56 52 86 00 / du mardi au dimanche de 10 h à 18 h / palaisgalliera.fr
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE