Retour à PenCities

La Joy de la joaillerie

11 avril 2014
Melissa Joy Manning
Que les accessoires de mode soient éphémères est une chose, mais lorsque vous investissez une coquette somme dans une pièce de joaillerie, vous l’imaginez pérenne et dénuée de tout antécédent négatif (comme ce peut être le cas de certains diamants aux origines parfois douteuses). Dans cet esprit, la créatrice de bijoux Melissa Joy Manning sélectionne ses pierres avec une grande vigilance, puis les transcende en chefs d’œuvres dernière tendance. Combinez cela avec son œil unique pour le design, entraîné au cours des années qu’elle a passé à San Francisco et en Californie du Sud, de ses études d’orfèvrerie à San Miguel de Allende au Mexique puis de design à Barcelone, et vous obtiendrez une marque plébiscitée par une horde de fashionistas.

Aujourd’hui, près de 20 ans après sa première collection, MJM vient de dévoiler son fleuron new-yorkais, une boutique de 420 m² implantée dans le sud de Soho et reflétant la démarche écologique de la créatrice. L’espace, un loft tiré d’un local industriel des années 1880, est jonché de vestiges restaurés, tels que des portes transformées en bonnetières de caractère qui mettent en valeur colliers, boucles d’oreilles, bagues, bracelets et autres pièces de créateurs soucieux de l’environnement comme Pamela Love, River Song, Blair Brown, Mark Davis et Judy Geib. Quel est donc le secret de MJM pour que ses œuvres se démarquent ainsi ? Il s’agit de sa technique de travail du métal, dans sa forge d’orfèvre, à partir d’or et d’argent 100 % recyclés. Viennent s’y ajouter des pierres précieuses durables et d’autres semi-précieuses non travaillées issues de l’ambre, de jaspe océanique, de perles naturelles de Kasumi, et de diamants aux origines sûres. Parez-vous de pierres sans culpabilité !

12 Wooster Street
+1 212 219 2195
Du mardi au samedi : de 11 h à 19 h
melissajoymanning.com
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE