Retour à PenCities

La couture ultra-stylée

05 mai 2014
Charles James : Beyond Fashion
Lorsque le Metropolitan Museum of Art de New York a prévu d’inaugurer un centre de costumes entièrement rénové et rebaptisé en l’honneur de l’irréductible rédactrice Anna Wintour, il paraissait logique que la première exposition s’intéresse à Charles James (1906–1978), un couturier britannique qu’on dit à l’origine de la couture aux États-Unis. Arrivé à New York en 1940 sans réelle formation, James a pourtant rapidement percé grâce à des silhouettes très élaborées et des avancées particulièrement innovantes dans le domaine de la mode : la jupe pour les silhouettes en huit, la ceinture Pavlov, la coupe spirale, mais encore la robe Taxi, une robe cintrée près du corps tellement facile à mettre qu’on pouvait l’enfiler à l’arrière d’un taxi !

L’exposition Charles James : Beyond Fashion présentera ses créations de haute-couture, aussi bien les modèles que des photographies, l’évolution de son style au fil des décennies, et son procédé de dessin qui comprenait l’utilisation de concepts sculpturaux et mathématiques. Parmi les éléments les plus remarquables, on trouve les robes de bal, conçues spécialement pour l’élite de New York, comme la robe en trèfle Clover Leaf créée à l’origine pour Austine Hearst (épouse de William Randolph) et considérée comme une de ses plus belles créations, ainsi que certaines de ses robes les plus emblématiques de la fin des années 1940 et du début des années 1950. À ne pas manquer également, ses pèlerines et manteaux ornés de fourrure et de broderies, ses robes spirales zippées et ses vestes matelassées en satin blanc. Vous avez dit haute-couture ? Absolument !

Jusqu’au 10 août 2014.

The Metropolitan Museum of Art / 1000 5th Ave / +1 212 535 7710 / metmuseum.org
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE