Retour à PenCities

Les Okazu désormais tout près de chez vous

04 avril 2014
Tabibito

Le spot culinaire le plus en vogue à ce stade de l’année est très certainement Tabibito, le concept d’Ozaku (tapas japonaises) dissimulé dans le très branché Po Hing Fong. Ce restaurant est toutefois bien plus qu’une superbe trouvaille et qu’un nom intéressant (Tabibito signifie ‘voyageur’). Noriyuki Sugies, le chef de cuisine, est lui-même un tabibito. Son apprentissage l’a d’abord conduit à L’Aubergade, trois étoiles au Michelin, à Bordeaux, puis au Tetsuya de Sydney et à l’Asiate de New York. Son propre label, Ironnori, comprend désormais non seulement ses restaurants (Rasupermen dans Causeway Bay compte également parmi ses concepts) mais également deux lignes de vaisselle en céramique et une collection de vestes et tabliers pour cuisiniers à son nom.

Pas étonnant donc qu’un chef comme Sugies se soit retrouvé sur le devant de la scène, fusionnant saveurs japonaises et diverses influences internationales et adaptant ses plats à la tendance du moment, les tapas. Le menu, divisé en plusieurs catégories, ‘le cru’, ‘les produits de la mer’, ‘les produits de la terre’ et ‘les racines’, comprend des plats comme le tofu uni-spike, le tartare de bœuf de Wagyu au miso épicé, les noix de Saint-Jacques rôties au foie gras et les Nikomi aux côtes mijotés 24 heures à la sauce au vin rouge demi-glace et au kimchi. Une sélection de cocktails créatifs accompagne les plats et Tabibito propose également une gamme complète de bières Hitachino, avec la White Ale et la Pale Ale à la pression. Kanpai !

20 Po Hing Fong / +852 2547 2833 / le soir du mardi au dimanche, fermé le lundi / tabibito.com.hk

RETOUR EN HAUT DE LA PAGE