Retour à PenCities

Ho my God !

01 mai 2014
Johanna Ho

La voie qu’a suivie la couturière Johanna Ho en ouvrant une boutique phare dans sa ville natale de Hong Kong, près de vingt ans après avoir obtenu son diplôme au Central St. Martins avec sa camarade Stella McCartney, l’a menée à une reconnaissance internationale. Sa première collection RTW lui a valu bien des éloges à la Fashion Week de Londres, avant d’être reprise par Barneys NY. Ses créations féminines se retrouvent partout dans le monde, de Browns et Harrods à Londres jusqu’à Myer en Australie, sa marque compte pas moins de 11 boutiques éponymes à Tokyo... et nous n’avons même pas encore mentionné ses illustres clients, qui incluent Lana Del Rey et des célébrités locales comme Karen Mok, Faye Wong, Miriam Yeung et Josie Ho.

Étant donné ce succès, on se demande pourquoi Johanna Ho a attendu jusqu’à présent pour partir à l’assaut de l’univers bouillonnant de la mode à Hong Kong en s’installant au milieu des grandes marques occidentales sur Wyndham Street, où les créateurs locaux se font encore rares malheureusement. On trouve dans la boutique quelques touches de couleurs, comme le bleu roi et le fuchsia, mais Ho a tendance à préférer la palette des pastels, gris et crèmes, comme c’est souvent le cas dans la ville. Ce sont toutefois ses coupes et techniques qui se révèlent innovantes (comme le pantalon cigarette avec nœuds et coutures, les hauts péplums asymétriques et les lainages fleuris délicats). La saison dernière a aussi marqué le lancement d’une ligne pour hommes proposant un mélange des gammes épurées de Savile Row et des vêtements hipsters plus modernes. Ho my God !

13 Wyndham St / Central / +852 2851 8351 / johannaho.com

RETOUR EN HAUT DE LA PAGE