Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour à PenCities

Une soirée avec Domingo

12 septembre 2016
Macbeth

Envie d’un rendez-vous original ? Difficile de faire mieux qu’une soirée à l’opéra en termes de romantisme, drame et émotions, même si le protagoniste est le captivant mais meurtrier Macbeth de Shakespeare. Certes, ce n’est pas vraiment un exemple de ménage heureux. Mais qui a besoin d’harmonie doucereuse lorsque les problèmes matrimoniaux sont aussi passionnants ?

L’un des plus grands chanteurs d’opéra interprète l’une des plus belles tragédies de Shakespeare : Plácido Domingo endosse le rôle de Macbeth dans la version d’opéra obsédante de Macbeth par Giuseppe Verdi au Dorothy Chandler Pavilion de Los Angeles. Le célèbre ténor espagnol est accompagné de la mezzo-soprano russe étincelante Ekaterina Semenchuk qui interprète la conspiratrice Lady Macbeth dans ce conte tordu, sur fond d’ambition politique folle, avec des voix électrisantes et une sombre énergie.

Si vous ne connaissez pas la pièce, imaginez un général écossais victorieux, convaincu par des sorcières qu’il deviendrait roi. Encouragé par sa femme assoiffée de pouvoir, il devient meurtrier pour s’emparer du trône, pour n’y trouver finalement que paranoïa et peur, qui compromettront son règne. Écrit des siècles avant Freud, la pièce met en scène l’impact physique et psychologique de la culpabilité, intemporelle dans sa cinglante critique du pouvoir.

En coulisses, l’équipe créative fait intervenir le chef d’orchestre James Conlon et le metteur en scène Darko Tresnjak (à la tête du succès « The Ghosts of Versailles » en 2015), offrant cette nouvelle adaptation intense de trois heures, du classique à suspense. En italien, avec projection des sous-titres en anglais, elle saura vous maintenir en haleine.

Du 17 septembre au 16 octobre 2016.

Macbeth / Dorothy Chandler Pavilion / 135 N Grand Ave / Downtown / +1 213 972 8001 / laopera.org

Photos © Valencia Tato-Baeza
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE