Vous naviguez actuellement sur la version PC de notre site

Accéder à la version mobile
close
Retour à PenCities

Merveille brutaliste

29 août 2016
Bunker
Retour en force du brutalisme ! Avec la publication aux éditions Phaidon d’un livre entièrement consacré à ce mouvement architectural, tantôt détesté, tantôt adoré, nous pourrions bien retomber amoureux du béton brut...

Et ce n’est pas le nouveau restaurant de Bangkok, le Bunker, qui dira le contraire avec ses airs de parking sur plusieurs niveaux. Moderne à l’extrême, des surfaces en béton brut donnent le ton à une salle minimaliste emblématique du milieu du siècle où se côtoient des banquettes en cuir lisse jaune olive et des chaises en bois jaune ou turquoise. Une grande fenêtre en forme de losange offre une vue dégagée sur la terrasse paysagée.

Très attendue, l’ouverture de cet espace surprenant a été chapeautée par Arnie Marcella (petit protégé de Paul Liebrandt génie de la cuisine britannique/new-yorkaise, étoilé par ailleurs au guide Michelin). Arnie Marcella se distingue ici par une cuisine fraîche et simple qui attire les jeunes gourmands en quête de qualité et de produits durables.

La cuisine « méridionale réconfortante se mêle ici aux classiques new-yorkais avec un zeste de Mexique et la fraîcheur des produits thaïlandais, le tout ponctué de délices venus du monde entier, bœuf Wagyu et foie gras, par exemple ». En bref, la carte de saison sait surprendre les papilles des plus fins palais. Commencez par un crabe royal d’Alaska accompagné de son aïoli épicé et de ses citrons verts roussis puis poursuivez avec une soupe onctueuse au bar croustillant avant de terminer par une meringue thaïlandaise au basilic. Pour accompagner cela, une longue liste de boissons, des vins aux cocktails en passant par les bières, vous garantit un repas bien arrosé. Terminez la soirée sur la terrasse aux rythmes des sons électroniques.
Bunker / 118/2 Soi Suksa (Sathorn 12) / +66 92 563 9991 / Dîner du lundi au samedi / bunkerbkk.com
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE